La plupart des media classiques sont contrôlés par de grands groupes industriels, en France, ou à l’étranger. C'est un des leitmotiv des théoriciens du complot pour expliquer un monopole de l'information au profit de certaines idées.

Aux Etats-Unis, en 1945, 80% des media étaient indépendants sans aucun lien entre eux.

En 1981, 22 entreprises contrôlent la quasi-totalité des journaux américains.

20 ans plus tard, nous tombons à trois [1].

Nous avons la même tendance dans tous les pays occidentaux.

24
Jan
2017

Bonjour, voici ROB, le premier robo-entrepreneur.

Posted by pierre jean duvivier

Les robots doivent-t-ils avoir une personnalité juridique à eux ?

Le débat n'est pas nouveau [1] mais il risque de se poser de manière assez insistante dans les années qui viennent. La totalité des pays ont doté les entreprises d'un statut juridique propre car elle prends des initiatives de manière autonome par rapport aux salariés qui la composent.

Certes pour une entreprise, nous pouvons faire une association plus rapide à partir d'éléments connus : elle reste au final que l'expression d'une volonté humaine ce qui ne pertube pas notre confort intellectuel.

22
Jan
2017

Les développeurs doivent avoir leur serment d'hypocrate.

Posted by pierre jean duvivier

Le serment d'Hippocrate est un serment traditionnellement prêté par les médecins en Occident avant de commencer à exercer. Le texte original de ce serment, probablement rédigé au IV e siècle av. J.-C. , appartient aux textes de la Collection hippocratique, traditionnellement attribués au médecin grec Hippocrate. Ce texte est le fondement éthique de la pratique de la médecine.

Un an après mon dernier article sur la Syrie, où en sont les protagonistes ?

Pour rappel, ma thèse qui s'appuie sur plusieurs analyses exterieures et personnelles, est que la crise syrienne est un noeud géopolitique majeur pour les années à venir.

Il se joue autour de la Syrie une partie d'échec géopolitique qui a comme but central de renverser l'hégémonie américaine sur le contrôle des matières premières, en particulier le pétrole, en faisant basculer le moyen-orient et les états du golfe, du coté des puissances "renaissantes" ou "naissantes" (Russie, Chine).

Tombé au hasard de mes recherches sur le net / biblio sur différentes sciences "prédictives" ou "anticipatives". (j'en ai besoin dans ce que je fais...trouver de nouveaux horizons...), j'en suis arrivé aux sciences cognitives ....en particulier à essayer de définir ce qu'est une décision "juste" et par quels mécanismes les décisions jugées "justes" sont prises et/ou par défaut comment les risques sont perçus...car la perception de ces risques amène des réactions qui deviennent eux-même une nouvelle réalité (je suis dans le trading hein..où une information même totalement fausse à 200% peut retourner un marché)
Et là une petite pépite au hasard de quelques publications scientifiques assez discrètes.

Comme le montre bien cet article [1] sur oilprice.com, la Russie a été impacté par la baisse contrôlée des prix du pétrole. Cette baisse "contrôlée" est le résultat d'une guerre économique menée par l'Arabie Saoudite sous pression américaine. Elle fait suite aux nouvelles ambitions russes de passer de puissance régionale à puissance "mondiale". Les articles précédents [2], [3], [4] illustrent la conséquence de cette politique en particulier la réaction russe sur le théâtre Syrien.

On présente souvent François Hollande comme un nigaud.
Ce n'est pas un nigaud.
Evidemment, il ne participe en rien, à priori, aux objectifs théoriques d'un président de la république pour "ses sujets" ou citoyens.
Mais c'est un stratège politique hors pair et je vais développer pourquoi. J'ai une opinion du même ordre pour Marine Le Pen et pour François Bayrou avec un degré moindre pour le dernier qui est un affectif avant tout.

22
Oct
2015

Le scénario afghan semble se profiler en syrie pour poutine

Posted by pierre jean duvivier

Comme nous l'avons bien noté il y a 15 jours [1] , les américains mettent en oeuvre la seule stratégie possible face à la Russie en Syrie : tout faire pour qu'elle s'enlise [2] en s'appuyant de facto sur la Turquie, abandonnant les kurdes à leur sort et changeant de rhétorique vis à vis de l'EI en faisant ré-apparaître une "Armée Syrienne Libre".

L'idée selon laquelle les russes n'ont pas les moyens de leur ambition [3] semble se préciser.

Ils se sont laissés entraîner dans une guerre d'attrition "si typiquement américaine". [5]

Pages